Tel: 01 82 88 88 97 | e-mail: info@daeshop.fr

information électrodes

Information électrodes

Les électrodes de défibrillation ont deux fonctions :
1. Capter et transmettre l’activité électrique cardiaque à l’analyseur du défibrillateur.
2. Délivrer le choc électrique à travers les électrodes (si le choc est conseillé).

Contenues dans un emballage hermétique, les électrodes de défibrillation sont autocollantes et sont recouvertes, sur la face qui entre en contact avec la peau de la victime, d’un gel qui facilite le passage du courant et diminue le risque de brûlure de la peau.

electrodes

Les électrodes pour adultes, tout comme les électrodes pédiatriques (conçues pour les enfants entre 1 et 8 ans et pesant moins de 25 kg), sont à usage unique, auto-adhésives et pré-gélifiées. Elles sont fournies avec un câble et un connecteur.
Tous les défibrillateurs sont différents et chaque fabricant propose des électrodes comportant leurs propres connecteurs (lesquels se trouvent au bout du câble. Ils connectent les électrodes à l'appareil). Pour cette raison c'est important que vous choisissiez bien la bonne marque et le bon modèle d'électrodes, correspondant à votre défibrillateur.

Les électrodes ne sont pas réutilisables. Une fois utilisées elles doivent être jetées (dans une poubelle ordinaire). Pour que le défibrillateur fonctionne de façon optimale, les électrodes de défibrillation devront être remplacées après chaque utilisation.

Date de péremption
Les électrodes autocollantes pré-gélifiées (qui sont à usage unique) sont livrées dans un emballage hermétique non plié, avec un câble intégré, et ont une date de péremption. Le gel conducteur des électrodes (qui permet une conduction homogène du courant) contient de l’eau pour bien adhérer à la peau. Avec le temps, cette teneur en eau diminue, les électrodes s’assèchent et perdent de leur adhérence, se détériorent, et risquent alors de  ne plus être opérationnelles et donc de ne plus permette le passage du courant. Pour cela, nous vous demandons donc de vous assurer que la date de péremption (indiquée sur l’emballage) est bien valide. Si ce n’est pas le cas, merci de bien vouloir renouveler vos électrodes dès que leur date arrive à expiration, ceci pour garantir le bon fonctionnement du dispositif.

Comment placer les électrodes ?
Une défibrillation réussie nécessite que l'écoulement de l'électricité se fasse d'une électrode à l'autre par l'intérieur de la poitrine. Si l'emplacement des électrodes n'est pas scrupuleusement respecté ou qu'il y a de la sueur, de l'humidité, ou un autre matériau conducteur entre celles-ci, l'électricité sera plus susceptible de s'écouler sur la poitrine plutôt que dans celle-ci. Cela se traduira par une défibrillation inefficace et un risque accru d'étincelles, entraînant la possibilité d'une explosion si l'appareil est utilisé en présence d'anesthésiques inflammables ou d'oxygène concentré ! Il s'agit de situations où un risque d'incendie est présent et pourrait enflammer des matériaux combustibles tels que les vêtements ou la literie.

 Knipsel  Knipsel2
Voici où placer les électrodes sur des adultes(et des enfants de 8 ans et/ou pesant plus de 25 kg). Voici où placer les électrodes sur des enfants de 1 à 8 ans (et/ou pesant moins de 25 kg).


Consignes à suivre pour placer les électrodes :
-Il faut dénuder le torse du patient, y retirer tous les bijoux et les piercings qui s'y trouvent et s'assurer que la peau est propre et sèche.
-il faut retirer le soutien-gorge s’il s’agit d’une femme,
-Il faut raser les poils du torse avec un rasoir si cela s’avère nécessaire,
-Il faut poser les électrodes fermement pour que le gel autocollant adhère de manière appropriée, évitant ainsi des problèmes de connexion (augmentation de l'impédance) ou un risque de brûlure de l'épiderme si des poches d'air se trouvent entre les électrodes et la peau pendant le passage du courant. Placez une électrode sur la poitrine de la victime en haut à droite et l'autre sur le côté inférieur gauche sous le sein gauche de la victime. Pour la défibrillation des nourrissons et des enfants âgés de moins de 8 ans ou dont le poids est inférieur à 25kg, il faut utiliser les électrodes pédiatriques dont la taille est adaptée à la corpulence.

Enfants et Défibrillation
Dans le cas des enfants, l'arrêt cardiaque n'est qu'exceptionnellement dû à une fibrillation ventriculaire. Dans la plupart des cas, l'arrêt est consécutif à un manque de dioxygène (hypoxie, ou anoxie : noyade, étouffement, intoxication, apnée spontanée) : en effet, le tissu cardiaque est jeune et sain, il n'y a pas de risque d'infarctus. Donc la défibrillation est inutile et la pose de l'appareil retarde inutilement les manœuvres de réanimation qui elles ont une très grande efficacité : le fait d'apporter du dioxygène aux cellules va pouvoir faire repartir le cœur dans la plupart des cas si ceci est fait suffisamment tôt.

Il existe toutefois de rares cas où le cœur sera en fibrillation ventriculaire, notamment en cas de malformation cardiaque ou si l'arrêt cardiaque est dû à un choc électrique.

La procédure d'intervention sur un enfant entre un et huit ans est la suivante :
-si un témoin est disponible, faire alerter les secours et demander un défibrillateur ;
-effectuer 5 insufflations (bouche à bouche ou bouche à nez) ;
-si la respiration n'a pas repris, commencer la RCP (réanimation cardio-pulmonaire).
Si aucun témoin n'est disponible, le sauveteur arrête la réanimation au bout de cinq cycles de 30 compressions et 2 insufflations pour aller alerter les secours, il revient ensuite pour réanimer la victime ;
-continuer la réanimation jusqu'à l'arrivée des secours ou d'une personne apportant un défibrillateur.
Le défibrillateur (qui doit alors être équipé d’électrodes spécifiques pour enfant, ou d’un mode pédiatrique) sera posé après 5 cycles de RCP (soit environ 2 minutes). Le cœur est ainsi "préparé" à recevoir le choc électrique, de l’oxygène ayant été distribué à tout l'organisme lors des 5 cycles de RCP.

Si disponible, il faut utiliser des électrodes spécifiques pour enfant, et les poser comme suit :
Poser 1 électrode sur le dos (entre les omoplates), et 1 électrode au niveau du sternum (entre les mamelons).
Lors de la réanimation on place alors les mains sur l’électrode qui est placée entre les mamelons pour effectuer les compressions !
La taille de ces électrodes est adaptée à la corpulence des enfants. Elles limitent le niveau d'énergie à 50 Joules (au lieu de 150 Joules ou plus), valeur plus appropriée pour traiter les jeunes enfants.

L’usage d’électrodes pédiatriques est préférable pour des enfants de moins de 25 kg. En cas d’urgence on peut néanmoins se servir d’électrodes adultes.